Cultures Légumières

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les bulletins de santé du végétal (BSV) de votre région

La culture du concombre sous abri - Études expérimentales sur Typhlodromips (Amblyseius) swirskii


Document


Actualité publiée le : 01/01/2008 Culture : Légumes sous abri Relié aux rubriques : Les bioagresseurs Source : InfosCTIFL / Auteur : Trottin-Caudal Y., Chabrière C., Fournier C., Leyre J.-M., Baffert V. Références : Num 238 p36-41

Les deux principaux ravageurs rencontrés en culture de concombre sont les aleurodes et les thrips. Des auxiliaires sont introduits aujourd’hui en France sur plus de 80 % des surfaces de concombre sous abris (Amblyseius cucumeris sur thrips et parasitoïdes sur aleurodes). Toutefois, de récentes études ont montré l’efficacité prometteuse de l’acarien phytoséiide Typhlodromips (Amblyseius) swirskii sur les deux ravageurs. Des essais ont été mis en place sur concombre sous abri en 2006 et 2007 pour évaluer l’efficacité du prédateur en serres expérimentales et en tunnels de production dans le Sud-Est de la France. La toxicité de six fongicides et insecticides/acaricides a été étudiée. T. swirskii confirme son intérêt sur concombre. Seul le Vertimec (abamectine) a présenté une réelle toxicité sur le prédateur.